Eliass au Burkina-Faso

Le projet de voyage de fin d'étude porté par l'association des élèves inspecteur de l'action sanitaire et sociale, promotion 2007-2009: la prévention bucco-dentaire en direction des enfants burkinabè de la ville de Bobo-Dioulasso.

jeudi 26 février 2009

Retour en France...!

Nous quittons Ouagadougou, très émues, après quinze jours incomparables passés au Burkina Faso, à découvrir le pays des hommes intègres, son système de santé bucco-dentaire et les problématiques afférentes, ainsi que ses habitants.
Du 7 au 22 février 2009 avait-on écrit dans le chapitre « Dates et durée du séjour » de notre projet. Au départ, ce ne sont que des croix sur un calendrier… Mais le jour du départ finit toujours par arriver et nous y sommes.

Nous passons en quelques heures de vol seulement du tarmac brûlant de Ouagadougou au tarmac glacé de Roissy Charles de Gaulle. Nous rentrons des souvenirs plein la tête, enrichies d’une expérience humaine et professionnelle unique. Nous avons rencontré, au cours de notre séjour, une quinzaine de professionnels qui ont partagé avec passion et engagement leur mission au sein de la santé bucco dentaire, les réussites et les obstacles qui sont les leurs au quotidien. Dans les écoles, nous avons partagé avec les enseignants et avec les enfants des moments d’une rare intensité au cours des quatre ateliers réalisés. Lors de la table ronde, nous avons pu toucher du doigt, grâce à l’implication des participants et leur dynamisme, les avancées de notre travail, ses forces et ses limites.

Le cœur de notre projet est accompli et notre présence sur place s’achève. Nous avons pris des leçons de vie et notre horizon s’est considérablement élargi au contact d’une réalité que nous avons découverte et partagée.
Mais le projet ne s’arrête pas là. Il nous reste à la retranscrire pour le communiquer à nos partenaires, à la faire vivre en France en lui donnant une consistance écrite dans un document de synthèse qui détaillera la réalisation totale ou partielle de nos objectifs et dressera le bilan des points forts et des points faibles de notre projet. Nous allons également préparer une restitution publique présentant notre action à l’école - Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique de Rennes – à l’occasion de laquelle nous projetterons un film d’une trentaine de minutes retraçant notre travail.

Rien de tout cela n’aurait été possible sans l’implication de chacun dans notre projet, d’Amélie et de Jean-Baptiste au docteur Bougoum, en passant par tous les attachés de santé de l’hôpital Souro Sanou de Bobo Dioulasso, sans oublier les directeurs des deux écoles, Madame Tanou et Monsieur Do, Benoît Varennes et le docteur Kaboré. Par le temps qu’ils nous ont accordé, ils ont participé à créer les conditions de travail les plus favorables pour le déroulement de nos actions. Nous les en remercions.
Nous remercions également nos financeurs, la Mutuelle Générale des Affaires Sociales et le Conseil Régional de Bretagne, sans qui ce projet n’aurait pas pu aboutir.
Enfin, nous avons une pensée toute particulière pour toutes les personnes dont nous avons croisé la route, et pour les hôtes bienveillants qui nous ont ouvert leur porte et ont donné à notre séjour une dimension d’une richesse et d’une indélébilité hors du commun. Merci à Will, Flo, Hervé et leur team, Djénéba, Draman.

Nous repartons des sourires d’enfants aux dents toutes blanches plein la tête, des paysages plein les yeux et de l’espoir de conserver les liens tissés pendant ces quinze jours plein le cœur.
DSC08747

Posté par iass2007 à 15:00 - Pendant notre voyage! - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire